En ce dimanche 15 mars, veuillez trouver le message de Mme Katia BEGUIN, rectrice de l’Académie Orléans-Tours qui s’adresse aux personnels de l’Education Nationale

Mesdames et Messieurs,

Les annonces du Premier Ministre samedi soir, puis celles du Ministre, ont précisé le principe général et les deux objectifs qui doivent guider nos actions dans les circonstances inédites que connaît notre pays, du fait de la diffusion de l’épidémie du COVID-19.

Le principe général, au-delà de la préconisation redoublée des gestes barrières, est d’éviter les regroupements de nombreuses personnes, de même que les déplacements et de favoriser le travail à distance. La mesure vaut pour toutes les réunions qui doivent, si possible, être reportées ou organisées en visioconférence.

Le premier objectif que nous poursuivons est la mise en œuvre d’une continuité pédagogique pour tous les élèves, quelles que soient les modalités adoptées : numérique ou documents distribués au format papier et, dans tous les cas, un contact régulier et personnalisé avec les élèves et les familles, afin qu’aucun enfant ne soit à l’écart de cette relation essentielle avec ses professeurs.

Le deuxième objectif essentiel est de répondre à la nécessité d’accueillir les enfants des personnels soignants et médico-sociaux qui ne disposeraient d’aucune solution de garde dans les écoles et collèges dont ils dépendent. C’est la clef pour assurer la montée en puissance du système de soins, la possibilité de soigner les malades et de juguler l’épidémie. À titre exceptionnel, ces enfants seront donc accueillis en petits groupes (8 à 10 élèves au maximum) le lundi 16 mars au matin dans leur lieu de scolarisation habituel par les directeurs des écoles, les équipes de direction des collèges, les professeurs et les personnels volontaires. Nous connaîtrons précisément au terme de la journée de lundi les écoles et collèges qui sont concernés par cet accueil. Dans tous les cas, l’accès aux écoles et établissements sera garanti pour les professeurs qui auraient besoin d’y travailler dans les conditions sanitaires qui s’imposent, car la sécurité de nos personnels est une priorité indiscutable.

L’Éducation nationale joue donc un rôle majeur dans la crise inédite que nous traversons. Je suis persuadée que le civisme et le sens du service public dont vous faites preuve en toutes circonstances sauront soutenir l’effort collectif inédit demandé à nos concitoyens pour enrayer l’épidémie.

Katia BÉGUIN
Rectrice de la région académique Centre-Val de Loire
Rectrice de l’académie d’Orléans-Tours
Chancelière des universités